Merci de vous être déplacé dans notre ferme du Jura. Un voisin avait fait des travaux de sorcellerie et nos bêtes tombaient malades les unes après les autres sans aucune raison... Avec vos prières, tout s'est arrêté et nos vaches ont recommencé à donner du lait. Merci encore....

 Julien D. (Jura).

______

 

Ma vie passée était dissolue et je ne voyais aucun avenir. Je me dégoûtais moi-même. Vous m'avez montré l'amour de Dieu et ma vie a pris un nouveau tournant. J'ai repris goût à la vie...

Sandrine J. (Montpellier).

______

 

Nous étions tourmentés dans notre maison par des manifestations terrifiantes : coups frappés dans le mur, murmures, surtout la nuit.... Votre intervention a mis fin à tous nos tracas. Encore un grand merci pour toutes vos prières.

André et Gisèle G. (Nîmes). 

______

 

Je m'étais amusé à faire tourner des tables avec des amis. Depuis, j'étais vraiment angoissée. Je ne trouvais plus le sommeil. Je n'arrivais plus à me concentrer sur ce que je faisais et j'avais dû quitter mon travail. Votre aide a été salutaire. J'ai repris une vie normale et je me suis rapproché de Jésus-Christ.

Nicole D. (Antibes).

______

 

Mon ami et moi-même, nous avions acheté un livre d'un certain Abbé Julio pour faire de la magie blanche. Quelques temps après, des coups dans les murs, des bruits de robinets qui gouttent se sont manifestés dans la maison. Vous êtes venu pour bénir la maison, nous avons prié ensemble et tout a disparu. Nous menons à présent une vie normale. Merci, Mon Père, pour votre aide.

Sandrine H. (Nice).

_______

 

Ma fille avait fait une année scolaire catastrophique ; une seule matière au dessus de la moyenne. Elle était en dépression depuis qu'elle s'amusait à appeler des esprits avec ses copines. Vous l'avez remise dans le droit chemin en lui faisant découvrir la bonté de Dieu. Elle a eu son Bac. Nous ne vous remercierons jamais assez.

Ghislaine L. (Avignon).

________

 

Notre maison de l'Allier subissait, depuis de nombreuses années, des phénomènes inexpliqués et effrayants qui nous empêchaient de vivre une vie normale. Nous étions prêts à vendre cette maison. Vous avez eu la gentillesse de vous déplacer jusque chez nous pour bénir la maison. Depuis, nous vivons une vie paisible. Merci Mon Père.

Maurice et Josette B. (Daumérat).

__________